Actualités

L'impact du bien-être sur la productivité de l'entreprise ?

Bien-être salarié

L'impact du bien-être sur la productivité de l'entreprise ?

De nos jours, il est rare de trouver des employeurs s’investissent durablement dans le bien-être de leurs employés. La plupart des employeurs proposeront toute une gamme de politiques et d’interventions destinées à aider les salariésqui impacteront directement ou indirectement le bien-être général. Plusieurs études démontrent l’importance des offres de bien-être au sein d’une organisation. Malgré les progrès réalisés, il subsiste un écart entre ce que souhaitent les employés et ce que les employeurs fournissent.

Qu'est ce que le bien-être en entreprise ?

Le bien-être représente une sensation de satisfaction et d'apaisement. Il permet de satisfaire les besoins du corps et de l'esprit.

En entreprise, le bien-être s'explique par des facteurs de confiance, de reconnaissance, de sécurité, d'autonomie on encore d'une bonne communication entre ses collaborateurs.

Le comité d'entreprise participe au bien-être des salariés à travers des avantages CE distribués aux salariés toute l'année.

Le bien-être peut également avoir des impacts positif sur le rendement d'une société.

Quel est l'impact du bien-être sur la productivité ?

Les données ont révélé que les entreprises les plus performantes en termes de mesures financières étaient  plus susceptibles de proposer des politiques de bien-être holistiques que leurs homologues moins performants. Il s'agit d'une forme de bien-être qui va au-delà de la simple «satisfaction» du bien-être physique des employés.

L’entreprise Deloitte a suggeré que ces sociétés surpassent leurs pairs car les employés se sentaient plus valorisés et soutenus dans de tels environnements.

Une récente étude de Deloitte a démontré que le lieu de travail contribue à l’efficacité des travailleurs tout en veillant au maintien de leur santé. Dans un climat d'ambiance favorable, les employés sont moins susceptibles de souffrir de tensions physiques ou mentales, ce qui entraîne une amélioration de la qualité du travail.

L’étude a révélé que lorsque les organisations s'intéressent autant au bien-être qu’à la productivité, il en résultait une augmentation simultanée des niveaux de production et de santé des travailleurs.

Comme le montrent les données de Deloitte, malgré l’apparente augmentation de la popularité des programmes de bien-être au travail, il reste encore du chemin aux entreprises pour satisfaire le bien-être de ses salariés.